L'UE ouvre une enquête sur les prix abusifs des médicaments d'Aspen - 16/05


Parcours scolaire et premiers pas dans l'univers de la recherche scientifique

En 1986, le jeune chercheur se révèle accepté à l’université de Stanford après avoir obtenu son doctorat d’État en médecine de l’UPMC avec les félicitations du jury. Philippe Pouletty (Se rendre sur la page Bfmtv) sort diplômé de l’université de Paris VI courant 1981. Le futur chercheur a pu entamer son cursus en médecine après avoir eu son bac série C. Philippe Pouletty a pu nettement renforcer son expertise en immunologie à l’hôpital Saint-Louis. Le futur entrepreneur a par ailleurs bénéficié d'une bourse d'étude de l’INSERM destinée à cette branche pendant son séjour en région parisienne.

Projets accompagnés via le portefeuille Truffle Capital

Altimmune se joint au fonds de venture capital administré par Philippe Pouletty en 2007 et fusionne ensuite avec Pharmathène US. Coté au NYSE, l'établissement se focalise sur l'élaboration d’immunomodulateurs destinés aux vaccins et aux substances traitant les infections. Le centre de recherche Neovacs se révèle coté en bourse courant 2010 grâce à son côté prometteur. Cet établissement a été créé par Truffle Capital courant 2003 pour trouver des traitements contre les pathologies auto-immunes. Philippe Pouletty est entré dans le secteur de la dermocosmétique en 2011 en édifiant Pilosciences. Cette société a été liquidée en 2015 à l’instar de Cytomics, une enseigne spécialisée dans l'élaboration de médicaments antifongiques.

Premiers projets de l'ancien interne dans l'univers de l'entrepreneuriat

Spécialiste de la biotechnologie, Clonatec se trouve être une précurseure du domaine en France. La compagnie a été formée par Philippe Pouletty alors qu'il faisait ses premiers pas dans l'univers de la recherche. Courant 1995, le chercheur a aidé à édifier DrugAbuse Sciences Inc. durant son séjour enrichissant à la Silicon Valley. La société travaille sur de nouvelles solutions donnant la possibilité de lutter contre l'addiction aux drogues et à l'alcool. Grâce à de nombreux brevets personnels, Philippe Pouletty a formé SangSat Inc. courant 1988. Cette société se spécialise dans la greffe d’organes et se retrouve listée au Nasdaq depuis 1993.

Les protégés notables de Truffle Capital

En vue d'améliorer l'élaboration de vaccins et d’immunomodulateurs, la compagnie Abivax a notamment assimilé les entreprises Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital marie de temps en temps plusieurs compagnies de son portefeuille pour pouvoir raffermir la progression de ses nombreux projets. Le DG de Truffle Philippe Pouletty a financé la mise en place des compagnies Carbios et Kardiozis en 2011. Ces établissements se focalisent sur la mise au point de prothèses et de pièces synthétiques destinés au secteur industriel ou médical. Le portefeuille de Truffle Capital englobe entre autres la compagnie Symetis formée en 2004. L'entreprise produit et distribue des valves aortiques transcatheter. Elle doit être introduite en bourse en 2017.